J’ai testé – 2 restaurants végane à Barcelone

Aujourd’hui, je t’emmène à Barcelonaaa !! Cette ville offre un choix énorme pour les véganes et montre bien que la mentalité est complètement différente. Nous avons séjourner dans le quartier de Garcia pendant la « fiesta » fin août (les photos sont dans la rubrique voyage du blog) et comment te dire que j’ai été agréablement surprise et contente par le nombre de magasins de vracs et vêtements vegan. Puis l’ambiance espagnol, nous fait de suite nous sentir comme à la maison ! C’est donc avec plaisir que je te fais découvrir les deux restaurants où nous avons eu un énorme coup de coeurs avec mon acolyte de voyage Alice .

TERESA CARLES 

Nous avons été en quelques sortes « obliger » d’aller tester ce restaurant à notre venue à Barcelone car il se distingue comme l’un des meilleurs endroits de cuisine végétarienne de la ville. Les prix des menus sont raisonnable : entre 10,50€ pour entrée et plat jusqu’à 14,45€ pour entrée, plat et dessert. Et offre un large choix d’ingrédients végétarien et végétalien plus que savoureuse !

  • Money money : Environ 15€
  • Ouverture : Du lundi au dimanche de 9h à 23h30
  • Où ? Carrer de los Jovellanos 2, Raval (métro Catalunya)

 

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

 

VEGGIE GARDEN

Ce restaurant a été une vraie découverte à quelques pas des Ramblas mais assez caché pour ne pas croiser de touristes. Il comporte de nombreux avantages comme une terrasse, une décoration superbe et les menus ont un rapport qualité/prix excellent, pour 9€25, nous avons eu un menu complet végétalien. Il propose également des jus frais à la centrifugeuse !

  • Money money : Environ 9€
  • Ouverture :  Du lundi au dimanche de 12h30 à 23h30
  • Où ? Carrer dels Angels 3, Raval (métro: Catalunya)

 

veggie-garden-barcelona-(by-ilse-de-ridder)

veggieburgerbcn12

Et toi quels sont tes bonnes adresses à Barcelone?

des bisous,

– Eloïse

Publicités

Ma cure de raisin – septembre 2017

Après les excès de l’été, la monodiète de raisin permet de nettoyer des toxines et déchets accumulés dans notre organisme. Elle se révèle très bénéfique en cette période de transition en septembre (pendant les vendanges), pour démarrer l’hiver sur de bonnes bases. On peut consommer le raisin par ces différentes variétés (blanc / noir / violet), en jus et aussi en raisins secs.

 

Indications :

  • Privilégier le raisin bio
  • Ne pas se limiter sur la quantité consommer chaque jour : pour 1,5 à 2kg (jour)
  • Manger à sa faim (recommandation toutes les 2 à 3 heures)
  • S’hydrater

  • De 1 à 3 jours de cure (jusqu’à une semaine si vous avez déjà fait une), pour voir les bénéfices

  • contre-indication de cette cure, pour certaines personnes souffrant de grosses fatigues ou de diabètes.
  • demander l’avis d’un médecin ou d’un naturopathe certifié, si cette cure est faite pour votre profil
  • Après la mono-diète enchainer sur un jeune à l’eau de 12h (la nuit souvent) puis reprendre une alimentation équilibré petit à petit sur les jours qui suivent la cure

 

Bienfaits :

  • Apport en vitamine A ,C, B, en magnésium et en potassium,

  • Détoxification de organisme : draine le foie, les reins et les intestins en profondeur mais en douceur,

  • Maintenir une bonne santé,

  • Anti oxydant,

  • Revitalisant et énergétique,

  • Aide minceur,

  • Anti dépressif,

  • Aide la peau a se régénérer

 

Possibilité d’effets indésirables :

  • Des migraines peuvent apparaitre durant la première journée car le corps se détoxifie.

 

21741705_368680176898248_507448935_n

 

MON EXPÉRIENCE  :

 

JOUR O ( veille) : le 13 septembre 2017; J’ai fait un jeûne de 24h pour commencer ma mono-diète dans de bonnes conditions. Le soir vers 19h30, je me suis fait une grande assiette (pour finir les restes du frigo et éviter le gaspillage) de melon, salade, carottes râpées, avec du curcuma, basilic et origon. Un délice !

JOUR 1 : le 14 septembre 2017; Pas du tout d’appétit au réveil comme je suis habitué au jeûne intermittent. J’ai donc commencé la cure à 14h30 avec du raisin blanc ! Si tu me connais personnellement, tu dois savoir alors que le raisin et moi sommes très très amis donc c’est un peu Noël cette cure finalement 😀 Il est 17h, je rentre des cours privés que je donne, je suis en pleine forme et me sert une grande portion de raisin blanc avec 1/2 verre de jus de raisin rouge. 20h, repos après une longue journée en méditant avant de manger une grappe de raisin noir. La journée c’est bien passé !

JOUR 2 : le 15 septembre 2017 ; Comme la veille, j’ai commencé à manger vers 14h, étant habituer une jeune intermittent depuis 1 an, je pense que je vais continuer comme ça durant la cure. J’ai vraiment bien dormit durant la nuit et je me sens en forme. En fin d’après-midi, j’ai commencé à ressentir des maux de tête et un peu de fièvres, ce qui signifie que mon corps commence à bien détoxiner. Je me suis donc reposer une bonne heure pour aller mieux. En me réveillant, j’ai prit une grande grappe de raisin noir avec un verre de jus de raisin blanc, sous mon plaid préféré devant une série. Les joies de l’automne, n’est ce pas ?

JOUR 3 : le 16 septembre 2017 ; une dernière journée qui s’est très bien. Me restant que très peu de stock de raisins, j’ai fait une journée spécial jus ! Puis j’ai reprit une alimentation normal à 20h avec deux pommes de terres vapeur avec du thym, des carottes râpées et du raisin noir dans la soirée. Je suis vraiment satisfaite de ma cure car je suis beaucoup moins fatigué et j’ai remarqué une meilleure digestion (à voir ensuite sur les jours à venir bien-sûr). Je pense donc la renouveler un jour par semaine durant la saison du raisin !

 

LES LIVRES SUR CE SUJET QUE JE CONSEILLE :

 

Capture d_écran 2017-09-13 à 03.18.52    « La Cure de raisin » de J. Brandt

Capture d_écran 2017-09-13 à 03.19.00  « Mono-diètes et jeûnes, 15 cures » de L.Laurendon

PRATIQUER LA GRATITUDE QUOTIDIENNEMENT

Pour beaucoup de gens, la pratique d’une certaine auto-remerciement ne vient qu’avec la saison des fêtes et pourtant le fait de créer une gratitude de notre être intérieur et extérieur sur nos actions du quotidien ne retire que les petits bonheurs de chaque journée.

De plus en plus de preuves provenant d’études psychologiques positives montrant le lien entre la gratitude et la santé, concluent que les gens reconnaissants prennent mieux soin d’eux-mêmes, exercent plus et mangent des régimes plus sains.

Personnellement j’écris chaque soir dans un carnet depuis un an, ce que la vie m’a donné la possibilité de vivre dans la journée. Ce qui cultive en moi de la joie quand quelques temps après je retourne lire ces lignes..

IMG_6513

Tu souhaites commencer mais tu ne sais pas par où commencer ? Alors voici quelques pratiques quotidiennes de reconnaissance (en plus de celle que je te parlais plus tôt, du carnet !) 

 

LES PETITES CHOSES 

La méditation consciente permet d’être ancrer au moment présent. Quand tu marches dans la rue, rien que le fait de sourire à une personne peut embellir sa journée sans même le savoir et remplie ton corps de joie. De sortir de ta routine et de t’essayer à de nouvelles choses que tu as toujours rêver.

 

MERCI À NOTRE NOURRITURE ET NOTRE EAU 

Ici, rien à voir avec la religion mais la visualisation de la conscience. Pour mieux comprendre je te conseille le livre Manger en Conscience qui est une petite pépite.

Nous avons la chance dans les pays occidentaux de pouvoir bénéficier d’une abondance de nourritures et d’eaux potables, ce qui est un privilège absolu par rapport aux épidémies de famines dans les pays défavorisés ou en situation de guerre. Chaque fois que je m’assois pour un repas, c’est une occasion de plus de faire preuve de gratitude.

Simplement avec un « Merci »..

Et toi comment pratiques-tu la gratitude quotidiennement ?

 Avec tout mon amour,
~ Eloïse

Les acteurs du changement, c’est quoi ?

Les acteurs du changement sont des personnes qui souhaitent voir un avenir meilleur pour le monde et décident d’entreprendre des grands comme des petits projets pour aller à contre courant de notre société actuelle et montrer qu’on peut très bien vivre autrement !

Pour cela, j’ai décidé de démarrer une série d’interview pour faire connaitre ces personnes et leur projet. D’ailleurs si tu en fais parti, n’hésite pas à remplir ce formulaire:

>>> ICI <<<

🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂

Le Brownie tout cru !

Une super recette pour ravir petit et grand !

Capture d_écran 2017-05-18 à 14.43.00

Le gâteau :

– 500 g de pâte de dattes
– 3 cuillères à soupe d’huile de coco
– 3 cuillères à soupe cacao cru en poudre
–  fruits secs aux choix

Le glaçage :

– 2 cuillères à soupe d’huile de coco
– 2 cuillères à soupe de cacao cru en poudre
– 1 cuillère à soupe de sirop d’agave

Capture d_écran 2017-05-18 à 14.48.48

Le gâteau :

  • Dans un saladier, malaxer la pâte de dattes.
  • Au bain-marie à feu doux (moins de 40°C), faire fondre l’huile de coco et ajouter la poudre de cacao puis remuer.
  • Une fois le mélange homogène, ajouter la préparation à la pâte de dattes puis les fruits secs de votre choix (amandes,noix, etc…) et mélanger le tout.
  • Dans un moule à cake, tasser votre pâte puis placer la au réfrigérateur.

Le glaçage :

  • Faire fondre l’huile de coco, le cacao et le sirop d’agave en remuant.
  • Puis verser sur le gâteau.

Capture d_écran 2017-05-18 à 15.12.00

Film Documentaire – Etre et devenir

Un beau dimanche de printemps, j’ai décidé de me rendre à Paris pour visionner ce film dont j’entendais énormément de bien depuis un certain temps. A 19 ans et ayant moi-même eu une expérience avec le unschooling (dont je te parlerai certainement un jour avec un peu plus de recul), j’ai voulu me faire mon propre avis et aussi en apprendre davantage sur cette école de la vie dont j’ai envie de transmettre à mes futurs enfants dans quelques années.

Capture d_écran 2017-04-27 à 21.09.09

Mon ressenti sur ce film est que je l’ai trouvé excellent et même émouvant. Il fait réfléchir sur le modèle scolaire actuel et sur le rythme hallucinant imposer aux enfants mais sans pour autant planter un couteau dans le dos à l’éducation national. On y retrouve de très beaux témoignages des parents comme des enfants sur leur vision de l’auto apprentissage propre à chacun, de leur conviction pour aller à contre courant, de leur joie d’apprendre mais aussi de leur interrogation.

Puis à la fin, j’ai pu assister à un débat avec une vingtaine de personnes venu aussi voir le film, très constructif. Donc si tu es de passage sur Paris, n’hésite pas à aller le voir !(dates et horaires ciné/débat sur : http://etreetdevenir.com/ )

Capture d_écran 2017-05-16 à 16.52.59Capture d_écran 2017-05-16 à 16.53.05

Résumé :

« Lorsque son premier enfant naît, la réalisatrice Clara Bellar se demande si elle devra choisir un pays quand il sera en âge d’aller à l’école. Est-ce qu’il leur faudra choisir parmi leurs pays d’origines ? Une amie proche lui parle alors du « unschooling » (la descolarisation). L’enfant ne va pas à l’école et apprend à son rythme à la maison. Pour en savoir plus, elle décide de partir à la rencontre de jeunes adultes dont les familles ont choisi ce type de modèle éducatif. Ses questionnements l’entraînent aux Etats-Unis, en Allemagne (où il est illégal de ne pas aller l’école), la France et l’Angleterre…. »

 > BANDE ANNONCE <

> INTERVIEW AYLA PAR MADMOIZELLE <